Si tu t'abonnes, tu reçois

Clandestine

la newsletter d'une sorcière un peu illuminée,

des infos sur mes ateliers & autres grimoires

et surtout plein de love

& d'envie de te mettre à écrire

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.

L’accident

big bang - ©-Jag_czLe bus ne redémarre pas. Alors, quoi, que se passe-t-il encore ?

Ah, ça y est, c’est reparti. Non… il avance au ralenti.

On s’agace, on s’énerve, les têtes se penchent. Certains commencent à râler, bien sûr.

Bizarre, pas normal, ça ne bloque pas ici, d’habitude… Il s’est passé quelque chose, j’en suis persuadée.

Sirènes. Police. Pompiers. Le cœur s’accélère. Le sang se glace, littéralement. Peur de comprendre… Pas envie de regarder. Envie de regarder. Honte.

Deux voitures fracassées. Les airbags pendouillent, inutiles après avoir bien bossé. Je n’en saurai pas plus, je détourne le regard. Une femme pleure, sous le choc.

Pensée égoïste : ce n’est pas moi ! Ce ne sont pas mes enfants ! Ouf…

Pensée pratique : appeler mon amie pour prévenir de mon retard. Mettre à jours nos formations de secourisme (on ne sait jamais), rappeler les règles à respecter dans la rue aux enfants.
Le bus passe. La vie continue. Ma vie continue.

Plus tard, dans le métro…

Envie de vomir. Contrecoup. Écrire, pour conjurer le sort. Écrire, pour ne pas oublier…


Découvrir
Mon roman, Or le monde
signature

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aucun commentaire pour le moment.