Si tu t'abonnes, tu reçois

Clandestine

la newsletter d'une sorcière un peu illuminée,

des infos sur mes ateliers & autres grimoires

et surtout plein de love

& d'envie de te mettre à écrire

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.

Dépenser, non, investir, OUI !

Lorsque j’ai décidé de créer mon entreprise, je me suis fait une promesse : me donner les moyens d’investir régulièrement. Je fais un métier pour lequel les charges sont relativement faibles. Vous me direz « tant mieux », comme ça tu dépenses moins et tu gagnes plus. Oui, mais non.

Car j’ai toujours pensé que l’on ne peut se développer et donc développer son entreprise que si l’on continue à se former, à apprendre, à découvrir. C’est pour ça que j’ai fait le choix d’investir… sur moi-même.

Au fil de conversations, d’échanges et de réflexions personnelles, j’ai détecté 3 cas de figure. Vous me direz ce que vous en pensez.

Ce n’est pas mon métier, mais j’ai le talent et l’envie de faire moi-même

Exemple : j’adore les chiffres, faire mes comptes, calculer, vérifier, m’informer… Sauf cas exceptionnel, je ne fais donc pas appel à des pros pour ma compta ou mon suivi administratif. Par souci d’économie certes, mais surtout parce que la valeur ajoutée ne serait pas assez importante pour moi.

J’ai également fait ce choix car le temps passé et l’énergie utilisée sont raisonnables.

Je ne sais pas faire, je fais appel à un pro

Exemple : j’avais envie de faire évoluer mon entreprise, de la faire grandir. De passer à la vitesse supérieure ! Je suis persuadée que l’auto-coaching, aussi motivé soit-on, ne fonctionne pas et que dans ce domaine-là plus qu’un autre, il est important de se faire accompagner.

Prendre le temps de chercher puis trouver LA personne avec qui la connexion se fait immédiatement, ce fut la première étape. Investir fut la seconde : du temps, de l’argent, de l’énergie. Et qui dit investissement, dit retour (sur investissement pour ceux qui ne suivent pas).

Aujourd’hui, je l’ai ce retour : augmenter sa rentabilité, fidéliser sa clientèle, faire des choix pour vivre mieux et continuer à avoir du plaisir dans son métier. La valeur de ce que j’ai acheté est bien supérieure à l’argent que j’ai dépensé pour l’avoir !

Je me débrouille comme je peux, et du coup c’est gratuit (en tout cas, je le crois…)

Exemple : comme beaucoup de nouveaux entrepreneurs, j’ai commencé par bidouiller mon logo puis mon blog. N’étant ni graphiste ni webdesigner (ben oui, sinon, ça se saurait…), le résultat n’était pas « moche » mais pas top non plus. Mais surtout, surtout, j’y ai passé un temps fou !

Et quand on fait ça, comme dirait l’autre, on ne fait pas autre chose. Quoi ? Mais son business pardi : prospecter, réseauter, faire des devis, réaliser les commandes, etc. Tout ça sans (trop) empiéter sur le temps consacré à sa famille, ses amis et… à soi-même ! Sans parler de l’énergie dépensée (oui dépensée !), voire dans les cas extrêmes de la démotivation, lorsqu’on n’y arrive tout simplement pas…

Du coup, dès que j’ai pu, j’ai investi (une machine à coudre pour le premier – véridique – de la monnaie sonnante et trébuchante pour le second).

Bilan : un logo qui me colle à la peau et un site qui me correspond même s’il est appelé à évoluer car du coup, mon entreprise a elle-même beaucoup évolué. Mais c’est une autre histoire !

Autre bénéfice indirect : comme je me suis formée au référencement naturel et à wordpress (pour être complétement autonome), je peux proposer des prestations encore plus complètes et porteuses de valeur à mes clients. Quand je vous parlais d’investissement !

Investir, oui, à bon escient, toujours !

Je ne vous dis pas qu’il faut dépenser à tout va, mais je suis persuadée qu’en définissant clairement ses objectifs, en prenant le temps de sélectionner des professionnels avec lesquels une vraie relation va naitre, on peut gagner sur de nombreux plans :

– être soi-même reconnu(e) comme un(e) pro

– gagner du temps (précieux), de l’énergie (encore plus précieux) et de l’estime de soi (inestimable !)

– construire son réseau en mettant en avant ses partenaires

Bref, en un mot comme en 649 : investissons !


Découvrir
Mon roman, Or le monde
signature

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aucun commentaire pour le moment.