Si tu t'abonnes, tu reçois

Clandestine

la newsletter d'une sorcière un peu illuminée,

des infos sur mes ateliers & autres grimoires

et surtout plein de love

& d'envie de te mettre à écrire

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.

Un jour

Un jour, vous terminez vos (longues) études et hop, entrez de plain-pied dans le monde professionnel.

Un jour, vous quittez une petite structure pour un remplacement de congé maternité dans une grosse boite.

Un jour (4 ans plus tard…), vous passez enfin en CDI, YES !

Un jour (enfin plusieurs), vous changez de postes, de chefs, de collègues… Vous commencez à vous ennuyer.

Un jour, votre premier enfant arrive (enfin !).

Un jour, vous faites tout pour « évoluer dans l’entreprise ». Sans succès.

Un jour, vous en avez marre. Vraiment. Alors…

Un jour, vous décidez de créer votre propre entreprise. Et vous vous dites :

« Que sais-je faire ? Pourrai-je le vendre ? Ai-je une âme d’entrepreneuse ? »

« Écrire (pour les autres) – Certainement – Oui, définitivement. »

Un jour, vous faites des économies pour mener votre projet à bien. En attendant d’avoir un CA correct. CA ? Chiffre d’affaires, oui l’argent que vous donnent vos clients en échange de vos services. Un truc de dingue…

Un jour, vous êtes enceinte. Alors, vous prenez votre temps.

Un jour, ça y est, vous partez ! Ah non, pardon, en fait il va falloir revenir, pendant 2 mois, parce que bon on s’est un peu plantés sur la procédure, tout ça, tout ça…

Pffffffffffffffff…

Un jour, cette fois c’est la bonne (sûr et certain ? oui, oui). Ah non, pardon, en fait il faut attendre la fin du préavis, on s’est un peu plantés sur la procédure…

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhh

Un jour, vous touchez votre solde de tout compte. Incomplet. Comme par hasard. Soupir.

Un jour, après avoir renvoyé plus de 5 fois vos justificatifs (véridique !!), bataillé, relancé, râlé car personne ne prenait ne serait-ce que le temps d’accuser réception de votre demande… voilà, vous obtenez gain de cause.

Alors…

Un jour, c’est fini. Plus de chefs. Plus de salaire. Plus de réunions inutiles. Plus de grands-messes où certains essayent de briller, de se placer auprès du big boss, où les PPT mortellement ennuyeux (et bourrés de fautes) se succèdent. Plus de collègues (snif pour certain-e-s). Plus d’horaires imposés. Plus de congés payés. Plus de cantine (dommage ^_^). Plus de procédures inhumaines. Plus de grands discours moralisateurs sur la « reconnaissance » et « l’exemplarité », jamais appliqués. Plus de primes, de mutuelle, de CE. Plus de « mauvais » stress.

Un jour… une nouvelle vie commence. Une belle aventure. Les amis sont toujours là. Merci. De nouveaux arrivent. Des clients qui savent dire merci, tout simplement. Le sentiment, d’être utile, enfin. Et chaque instant savouré, apprécié. La vie, quoi.

(Et mon CA va bien, merci pour lui !)

Découvrir
Mon roman, Or le monde
signature

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aucun commentaire pour le moment.