Si tu t'abonnes, tu reçois

juste une newsletter de sorcière un peu illuminée,

des infos sur mes ateliers & autres grimoires

et surtout plein de love

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.

Céline Boura, le luxe d’être une folle blogueuse

Dois-je vraiment la présenter ?

Vraiment ???!!! Céline Boura, le Luxe d’être Soi. Si tu n’en as jamais entendu parlé ici, c’est que tu vis au fin fond de l’univers ou que tu es tombé.e sur mon blog par hasard en tapant « Devenir riche en 30 secondes ». Coquinou.

Céline, es-tu folle ?

Oui ! Ma folie c’est ma façon d’être moi sans concession, et de voir la vie + le business comme un voyage initiatique qui me permet de me réinventer en permanence, au gré de mes intuitions et inspirations.

Rien n’est figé, rien n’est acquis, rien n’est constant sauf le changement, et notre but à tous c’est de garder notre cap et notre cohérence au milieu de ce tourbillon. Quand tu as intégré ça, et c’est loin d’être évident, tu peux te payer le luxe + la folie de vivre ta vie + ton business à fond ! Sans peur d’essayer, de se tromper, et de recommencer.

Finalement, le luxe et la folie ne sont pas si éloignés. La folie d’être soi est un vrai luxe que je chéris chaque jour. Dans ma vie, je peux dire que j’ai tout perdu et ça m’a permis de tout gagner. Le plus important, il est au fond de moi. Dans mon coeur et dans mes tripes. Avec ça, je peux aller partout et je n’ai plus peur de rien.

« Il faut de la folie pour être sereinement qui l’on est vraiment » m’a dit récemment une cliente. J’adore et j’adhère !

Comment s’exprime ta folie dans ta vie d’entrepreneure ?

Déjà dans le nom de ma boîte : Le luxe d’être soi. J’ai compris en presque 6 ans d’entrepreneuriat que j’avais une vision et une sensibilité qui méritaient que j’en prenne grand soin car elles m’ont permis de bâtir une entreprise qui fonctionne à merveille, qui fait vibrer mes clients, qui m’aide à me réaliser sur tous les plans.

Mon entreprise m’a permis de transformer ma vie, et celle de mes clients, pour le meilleur.

À oser être la plus haute et la plus forte expression d’eux-mêmes. Donc de moi-même. Ça, c’est fou !
En fait, j’ai compris récemment, en écrivant notre livre, que mon entreprise est l’expression la plus juste de mon âme. Et ça fonctionne très bien parce que je ne suis ni dans la peur, ni dans le jugement. Je ne pense pas en termes de problèmes à résoudre, ni de stratégies à appliquer, mais d’énergie à donner et recevoir. Du coup, j’accueille tout ce qui m’arrive, je
transforme et je trace ma route, enrichie de tout ce que j’apprends en permanence.

Depuis mes débuts, je n’ai jamais eu à chercher de clients, ni rencontré de période creuse d’activité, ni manqué de trésorerie. J’ai traversé de profondes crises existentielles, de grands désespoirs personnels, mais mon entreprise m’a toujours permis de les sublimer, d’en tirer quelque chose de fort à transmettre à mes clients, à mes lecteurs.

En fait il n’y a pas de différence entre ce que je suis, ce que je fais et ce que je vends. Cette qualité de présence à soi et au monde me permet de comprendre avec beaucoup de justesse les gens au-delà de leurs paroles, de leurs apparences.

J’entends les silences, je vois les blessures cachées, je capte les désirs inavoués, et dans le business ça me donne une longueur d’avance en permanence. Je suis ici & maintenant, et demain & ailleurs en même temps. Ma folie d’entrepreneure c’est d’assumer de ne pas avoir un tempérament commercial, et que ça marche très bien ainsi.

Avec le temps j’ai appris à utiliser des outils essentiels pour bien vendre, bien accompagner et bien communiquer : mon écoute, mon regard, mon intuition. Avec ça, je surfe entre les vagues et je me paie le luxe de ne travailler qu’avec des gens avec lesquels je me sens hyper connectée, et qui, eux aussi, se sentent hyper connectés avec moi.
Et plus je dis non, moins j’ai envie de plaire… et plus ça marche.

C’est ce que j’apprends à mes clients.

Crazy.

Céline Boura et votre plume par Gwladys Louiset

Et ton blog, il est aussi fou que toi ?

Je crois que c’est surtout ça que je transmets à mes clients, à mes lecteurs, online et offline : forger leur capacité à transformer leur plomb en or. A s’aligner avec eux-mêmes pour dépoter dans leur business. Tu en sais quelque chose !

Mon blog a vu le jour le 6 septembre 2010, après 5 ans de gestation, à observer de nombreux blogs et à me dire : « mais y a personne qui dit aux autres qu’on peut juste être soi-même pour réussir ? ». Les blogueuses avaient une parole et une image tellement fortes que leurs lecteurs et commentateurs voulaient à tout prix leur ressembler.

Moi j’avais beaucoup de mal avec « l’effet troupeau », j’avais besoin et envie de créer ma propre identité, développer ma propre marque, bâtir ma propre réussite… et donner matière aux entrepreneurs pour le faire pour eux. Le luxe d’être soi, donc.

C’est ce que je raconte depuis 6 ans en fait : soyez juste vous-même et tout ira bien. Mais, comme personne ne nous l’apprend, je suis arrivée sur un créneau où il n’y avait personne et un marché phénoménal à développer. Il y a 6 ans, en France, personne ne parlait d’intuition, d’alignement, d’énergie et d’authenticité sur un blog business. J’ai créé ma niche, pas par stratégie marketing mais par nécessité vitale instinctive et absolue.

Pendant 4 ans, je n’utilisais que Facebook pour relayer mes articles, je ne faisais pas de référencement naturel, pas de webinaire, pas d’offres promotionnelles… et pourtant mon blog et mon activité ont cartonné de suite. En moins de 3 mois, j’ai eu mes premiers clients, aujourd’hui j’ai accompagné près de 200 entrepreneurs à affirmer leur identité de marque, à
s’offrir ce luxe d’être eux-mêmes dans leur business.

Depuis 2 ans, j’ai dégagé Google Analytics pour créer mon contenu (articles, photos et vidéos) uniquement par intuition et envie, sans me mettre d’objectifs de calendrier ou de vente. En fait, je ne me force jamais et je ne sais pas faire semblant. Ça me va d’être moi.

Ça ne veut pas dire qu’il faut faire comme moi. Ça veut juste dire qu’être soi suffit ;-).

C’est dingue ce que je vais te dire, mais c’est une évidence aujourd’hui : mon ADN était programmé pour ça. Pour être, faire et avoir cette entreprise, ce blog, cette vie que mon entreprise et mon blog m’ont permis de créer et recréer de A à Z.

Que représente et que t’apporte ton blog ?

De façon très pragmatique, mon blog m’a rapporté en 5 ans et demi plus de 300 000€ HT de CA. De façon très philosophique, mon blog m’a permis de faire les plus belles rencontres de ma vie, qui m’ont aidée à un instant T de ma trajectoire à comprendre qui je suis et comment je peux aider le monde grâce à ça. Et réciproquement.

Nombre de mes clients m’ont accompagnée sans le savoir, d’ailleurs. Rien que pour ça, je me couche le soir le cœur rempli de gratitude et je me lève le matin en sachant que j’ai de l’or entre les mains et que je me dois de transmettre tout ça.

Mon blog c’est ma carte de visite en 5D. Et la seule. Je n’en ai plus en papier, parce que ce que je suis ne tient pas sur une carte. Si tu n’as pas lu mon blog, tu ne peux pas savoir qui je suis et ce que je peux t’apporter.

Je suis assez folle pour vivre d’un métier qui ne s’explique pas sur un plan uniquement rationnel, mais au vu du développement de mon activité, l’avenir s’annonce radieux. Je ne vends pas de mode d’emploi, seulement une expérience, une transformation, une façon de poser un regard sur soi, sur le monde qui nous entoure, sur ses clients, sur ses obstacles, qui ouvre des possibles insoupçonnés. Du quantique grandeur nature !

Et, justement, si tu avais une autre folie à réaliser, qu’elle serait-elle ?

Elle est en cours : me marier. Quand on connaît mon histoire personnelle, autant dire que c’est l’aventure la plus folle de ma vie. Me faire confiance et faire confiance à l’autre au point de m’engager avec lui jusqu’à la fin de mes jours, ça c’est un truc de fou. Moi qui ne voulait dépendre de rien ni personne….

Me marier, c’est dire un grand OUI à ma vie, au luxe d’être pleinement moi dans toutes mes dimensions.

Aurais-tu d’autres blogs un peu fous à conseiller à mes lecteurs ?

Oui, des blogs de belles âmes, d’artistes qui transmettent leurs talents avec beaucoup de générosité et de singularité :

Garance Doré : évidemment. Pour ses photos, ses illustrations, son incroyable proximité avec ses lecteurs et surtout son humilité et sa capacité à se remettre en question en permanence face à son succès.

MaïHua : Maï Hua est color designer, est passée en 5 ans d’un blog beauté à un blog d’exploration de l’intime, du rapport à soi et à ses propres émotions à travers des vidéos et des articles poétiques et déjantés. Elle réalise son 1er film pour briser l’histoire de sa lignée familiale de femmes malheureuses. La résilience incarnée.

Make my lemonade : Lisa Gachet est directrice artistique et styliste un peu dingo, reine du DIY, business woman remarquable, pleine de fraîcheur et d’authenticité. J’adore ses créations, son identité visuelle, son ton très décomplexé et ses photos toujours très punchy.

Vanina Gallo : Vanina a été une cliente, et avant qu’elle le soit j’adorais déjà son blog et son univers, tout en douceur, en subtilité. Un blog de ressources pour se libérer, se réinventer, s’autoriser à être et à aimer.

Quelle est ta folle actualité ?

En transformation encore et toujours ! Concrètement, je dépouille mes accompagnements et formations pour gagner en puissance, en matière et en simplicité. Mes clients sont aujourd’hui des entrepreneurs qui ont trouvé leur place dans leur business, mais qui évoluent tellement vite que leur place devient trop étroite. Ils font appel à moi pour déployer leur envergure… sans s’y brûler les ailes.

Je les accompagne dans leur croissance et leur rayonnement, à s’incarner totalement et inconditionnellement. C’est magique ce qui se passe avec eux, car ça se passe au-delà des mots. Je reçois des messages de remerciements de leur part complètement dingues en ce moment. Ils me disent en substance que je les autorise à « exister pour de vrai ». Mon
métier c’est de l’amour en barre, en fait.

J’ai d’ailleurs créé un programme de formation en groupe sur 9 mois, que j’ai démarré le 8 mars, qui s’intitule « On récolte ce qu’on s’aime – business growing with love ». Je crois que c’est le format le plus puissant que j’ai mis en place à ce jour. J’y mêle branding, marketing, physique quantique et neurosciences avec la plus grande évidence. La prochaine session démarre en septembre.

Au mois de juin, je reçois mes clients VIP au Cap Ferret pour un séminaire de 3 jours sur le thème « Le Luxe de l’Essentiel », pour les accompagner à devenir un acteur haut de gamme de leur marché. Là je vais leur faire vivre de l’intérieur, du matin au soir, la notion de luxe, de dépouillement et d’essentiel. Pour monter en précision et en puissance leur expertise et générer des revenus plus qualitatifs et plus ciblés. Le luxe, l’amour, l’âme… pour moi tout ça est lié et l’avenir du business passera forcément par une mise en application plus consciente de ces notions essentielles.

Last but not least, on co-anime toutes les 2 un workshop OVNI le 26 mai à Paris, « Laissez l’artiste en vous guider votre business », pur produit de nos 2 folies réunies ! Et puis un 2ème livre avec toi, et pour ma part un autre projet OVNI en photos et vidéos.

Bref. Je suis assez folle pour qu’en plus ça me laisse du temps et de la place pour l’inattendu, l’imprévu et les hasards nécessaires. So good !

 

Partager cet article

11 commentaires
  • Camille
    2 mai 2016

    Belle interview ! Du coup je ressens plein de folies… Merci à vous deux 😉

  • Morgane
    2 mai 2016

    Mais oui, soyons follement sensibles et sensiblement folles ! 😉 Merci Camille

  • Morgane
    2 mai 2016

    Ah ah, FOLLE toi-même ! (D’ailleurs, j’aimerais t’interviewer)

  • Aurélie
    2 mai 2016

    Quand la folie vous guette….mais non elle ne guette pas ! Elle est !!!
    J’adore la folie ! Je suis folle ! j’aime ma folie !
    Et c’est un compliment d’ailleurs qu’une de mes rieuses m’a fait il y a quelques jours, n’étant pas sur que je le prendrais comme tel ! Et pourtant, je l’ai remerciée chaleureusement, follement !!!! 😉
    Merci les filles d’être folles…avec moi !

    • Morgane
      2 mai 2016

      Que la folie nous tombe dessus et ne nous quitte plus, nanméoh.

  • Céline Boura
    3 mai 2016

    Merci les filles, merci Morgane pour cette belle opportunité <3

    • Morgane
      3 mai 2016

      Avec grand plaisir, of course !

  • Marc
    4 mai 2016

    Je découvre à travers vous et d’autres le petit monde féminin des entrepreneuses quantiques qui diffusent une énergie de FOLLE qui diffuse bien au-delà de ce qu’on puit imaginer. Et nous devons avoir conscience que cette énergie inépuisable sauvera le monde. Merci.

    Pour moi qui vient de terminer votre bouquin (pourtant, j’ai fait traîner le plus possible), c’est gai de vous retrouver en interaction. Et donc un deuxième est un projet … Quelle belle perspective.

    • Morgane
      8 mai 2016

      Avec plaisir cher Marc ^_^

  • Sandra
    4 mai 2016

    Quelle belle énergie ! Laissons-nous guider par la folie qui sommeille en nous !
    Mieux, laissons-là se réveiller et nous éveiller !
    *We’re all mad here », pour citer mon chat préféré 😉

    • Morgane
      8 mai 2016

      Yes ! Allez, on oublie d’être sérieux.ses, y en a bien assez qui le sont trop !!!

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Les potions magiques, ça n’existe pas.
La magie de l’écriture, si ! »

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.