Si tu t'abonnes, tu reçois

juste une newsletter de sorcière un peu illuminée,

des infos sur mes ateliers & autres grimoires

et surtout plein de love

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.

J’ai quitté Facebook pendant 21 jours – L’expérience #7

faire du business sans reseaux sociauxDernier épisode de la saga ! Eh oui, déjà…

Avec un peu plus de challenge pendant ces trois derniers jours, puisque j’ai décidé de me passer totalement de Facebook et Twitter. Je ne m’autorise qu’un passage en fin de journée, pour vérifier que je n’ai pas de messages privés en attente.

Jour 19 -Perception

J’en ai fait des choses pendant 21 jours. Impression d’avoir doublé ma « productivité ».

Préparer 3 newsletters, en envoyer une. Écrire une dizaine d’articles de blog, continuer mes 2 livres en cours en commencer un nouveau. Avancer sur Book in web. Travailler, facturer. Survivre aux vacances scolaires. Prendre des photos. Programmer des posts sur Facebook (eh oui !). Réflexionner. Manger du gâteau au chocolat (je ne cuisine pas beaucoup, mais je suis la reine des moelleux).

Je n’ai pas gagné de temps (comment gagner ce qu’on ne perdait pas, j’en ai parlé chez Diane, de Zen & organisée –> Perdre ou gagner du temps, l’équation impossible), mais je l’ai organisé différemment, c’est évident.

Je n’ai pas résolu ma peur de manquer, il faut dire qu’elle est profondément ancrée, la saleté ! Mais… j’ai lâché prise, j’ai plongé, fait de belles pirouettes et il y avait bien de l’eau dans la mer (chaude, en plus).

Je pensais que ça ne changerais rien, pourtant ma perception a changé.

Comme si un nouvel équilibre s’était fait, comme si l’image avait imperceptiblement bougé pour parfaitement s’ajuster…

D’ailleurs, je me suis même lancée dans un nouveau défi : le NaNoWriMo. Il s’agit d’un challenge d’écriture, je vous raconterai mon expérience sur le blog de BIW…

Jour 20 – Concession & confession

Commentaire d’un lecteur : « Oui, mais elle ne joue pas complètement le jeu. » C’est vrai… et faux. Le jeu, quel jeu ? Je joue mon jeu, avec mes règles. Après tout, qui m’oblige à faire cette expérience ? Rien, ni personne. Existe-t-il des règles universelles concernant l’éloignement des réseaux sociaux ? Euh… non. J’en déduis donc que je n’ai pas suivi le jeu que ce commentateur avait imaginé. Ainsi va la vie :).

Je continue à remercier celles et ceux qui ont parlé de moi, notamment Haydée de Travel Plugin qui me cite dans son billet 42 exemples d’entrepreneurs en ligne pour vous inspirer.

arrêter les réseaux sociaux, la saga

Je suis contente d’avoir choisi cette durée de 21 jours. Non qu’elle ait une quelconque valeur scientifique (contrairement à ce qu’on peut lire un peu partout, il n’existe pas de durée type pour instaurer ou supprimer une habitude. Tout dépend de chacun et des circonstances. Donc bon…), mais j’aime bien ce nombre.

Contente car c’était assez long pour marquer mon esprit (et ceux d’autres personnes je crois !), pour expérimenter le vide et le manque, pour exacerber ma créativité.

Assez court pour être heureuse de revenir, différemment. J’avoue que je n’aurai pas continué plus longtemps. Et même que j’ai failli craqué à plusieurs reprises ! (ça n’aurait pas été grave, on est d’accord)

Je suis une multi-tâches compulsive, je suis obsessionnelle, je suis une zappeuse.

Je ne cherche pas à contrer ces caractéristiques qui sont les miennes. Défauts ou qualités ? Peu importe. Ce qui importe c’est comment je les vis, comment je les utilise pour être bien.

Je n’irai pas contre ma nature. Elle est ma force. Mais je veillerai aussi à me ménager des temps de pause. Méditation virtuelle, méditation psychique, méditation physique. Je ne pourrai qu’en sortir gagnante. Et le monde sera toujours là quand je reviendrai. Au bout de quelques heures, de quelques jours, de quelques semaines, ça n’a pas d’importance.

Car le temps n’existe pas.

Ah oui, et sinon, je dois aussi confesser que je n’ai pas réussi à limiter mes coups d’oeil à Facebook. Tant pis. En fait, j’ai même carrément AGI sur Facebook, enfer et damnation. OU pas !

Jour 21 – Ambition

Je dédie ce 21ème jour à Clara, fille de ma jumelle, qui vient de fêter ses 21 ans.

En ce dernier jour, je me sens sereine et heureuse d’avoir mené mon défi à son terme, selon mes règles et mes envies. Le bouillonnement créatif m’a engagée dans un nouveau projet : proposer un coaching en écriture, pour aider celles et ceux qui n’osent pas à écrire leur premier livre, leur premier blog, leur premier e-book, peu importe.

Je mets tout ça sur pied (j’ai plein d’idées ^^, un webinaire ou plusieurs, un e-book sur la créativité et bien d’autres choses) et vous en reparle bientôt, notamment via ma newsletter.

Même. Pas. Peur.

Aujourd’hui, mon ambition c’est de continuer mon chemin, avec ses carrefours, ses courbes, ses retours en arrière, ses bonds en avant. Mon ambition c’est que chaque seconde de ma vie soit à moi et à personne d’autre.

Sur ce, je vous donne rendez-vous dans une dizaine de jours pour un bilan pratique de cette expérience !

PS : si tu n’aimes pas les réseaux sociaux ET que tu bosses en région lyonnaise, je te conseille un réseau où tu peux manger pour de vrai et rencontrer d’autres entrepreneurs pour de vrai ^^. C’est chez Magaly et ça s’appelle –> Les Déjeuners/Dîners Lyonnais.

En attendant, je vous remets tous les anciens épisodes ?

–> Le lancement (1)

–> Premiers ressentis (2), premières réactions (3)

–> L’aventure continue(4), encore & encore (5)

–> Bientôt la fin…(6)

https://youtu.be/SD-dBFSH7io?list=PLtd9WN2LQiUtz8vXyP6CvO_9I9ishkG6R

Partager cet article

8 commentaires
  • Nadège
    10 novembre 2015

    Hello Morgane,

    J’ai suivi ton défi de près, je trouve que tu as su tirer partie des belles leçons que cette expérience t’a apprise.
    Nadège

  • Morgane
    10 novembre 2015

    Merci Nadège ! Et c’est pas fini 🙂

  • Magaly H
    12 novembre 2015

    Merci beaucoup Mo ! Et pas que pour m’avoir citée en fin d’article, merci pour ce retour d’expérience très fort à la finale !

    C’est chouette cette façon de se réapproprier son temps, et d’avancer sur ses projets …

     » Mon ambition c’est que chaque seconde de ma vie soit à moi et à personne d’autre. » Ouais, je suis d’accord avec toi !

  • Morgane
    19 novembre 2015

    My pleasure darling

  • borie
    23 novembre 2015

    Coucou ma jumelle ! je viens juste de lire ce billet (avec plein de retard) et je vois ton clin d’oeil à Clara qui me fait HYPER plaisir !!!! Et puis l’ensemble de ce que tu écris aussi, bien sûr : ta pêche est contagieuse, tes mots sont déculpabilisants, tes idées sont géniales ! bref, t’es ma jumelle !!!! bizzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    • Morgane
      23 novembre 2015

      Hi hi, c’est vraiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ^^

  • Sara
    15 avril 2017

    Hello ! 21 jours sans Facebook dans notre société complètement facebook c’est pas mal ! Cependant je trouve cela dingue d’être dans un mois de si connecté que c’est devenu une question importante que de se demander si on peut vivre sans facebook 😉 Mais je me pose aussi la question. J’ai quitté le réseau à plusieurs reprises pour revenir dessus. Et je me rends bien compte que j’ai peur de littéralement de ne plus voir la vie des autres, ce qu’ils postent. D’un autre côté on se sent parfois presque obligé de poster régulièrement pour être sûre que personne ne nous oublie, pour leur montrer qu’on fait aussi des choses sympa !

  • Morgane
    20 avril 2017

    Bah tout ça, c’est surtout un moyen de se tester, d’apprendre à se connaître. Comme dirait Pilou, est-ce que ça vaut le coup d’en parler finalement ? Peut-être pas 🙂 Je suis passée à autre chose ^^ Merci pour ton passage Sara !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Les potions magiques, ça n’existe pas.
Mais la magie de l’écriture, si ! »

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.