Si tu t'abonnes, tu reçois

Clandestine

la newsletter d'une sorcière un peu illuminée,

des infos sur mes ateliers & autres grimoires

et surtout plein de love

& d'envie de te mettre à écrire

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.

Une journée à Paris

Paris for ever6h. Je me lève avant la sonnerie du réveil. Je saute de mon lit, même ! Comme pour un examen, j’ai tout préparé la veille…

6h30. Je quitte la maison,après un bisou à ma progéniture endormie. 5°C. Je n’ai pas froid, j’avance à grands pas. 20 mn de marche pour aller à la gare.

Je croise les travailleurs matinaux qui carburent déjà. Peu de voitures à cette heure, j’entends le chant des oiseaux. Le ciel se teinte d’orangé, les lumières s’allument deci-delà. J’aime capter ces instants de vie.

Les mots courent dans ma tête, j’espère ne pas les oublier…

7h. Je monte dans le TGV, plein à craquer de business people. Dont moi.

Nous partons à l’heure (oui !) et passons devant de grands bureaux vides. J’imagine les fourmis nettoyant tout avant l’arrivée des bureautiers. Je leur tire mon chapeau.

Je suis bien. Le sommeil me fuit, mais tant pis. J’écris ces mots que je ne voulais pas oublier. Je rêve. Pas envie de bosser, les yeux hagards devant mon ordi, comme mon voisin de gauche.

8h20. Je pense à mon fils qui arrive à l’école. Aujourd’hui, première séance de piscine, il doit être tout excité ! La semaine prochaine, je les accompagne, petit bonheur de la vie de freelance.

J’ai somnolé, comme l’ensemble du wagon. Ecouté la conversation derrière moi. Une histoire de ressources humaines… Je suis bien contente de n’avoir que moi-même à « m’occuper » !

Le jour se lève doucement. Les nuages sont bas et gris, gonflés d’eau. Mais cela ne me dérange pas, j’aime la pluie. Pour moi l’eau est synonyme de vie. Réminiscence d’un passé agricole ou lointain souvenir de ma vie de Poissonne ?

9h. Arrivée. Tout le monde se précipite, comme si sa vie en dépendait. Comme toujours, cela me laisse perplexe.

J’arpente avec joie les rues parisiennes, malgré le vent et la pluie. Je retrouve cette ambiance si spéciale, que j’aime tant, à partir du moment où je n’y reste pas trop longtemps !

9h45. Ma journée « Luxe » commence… Je ne vous en dirai rien (pour l’instant). Une bulle dans le temps.

18h. Nous nous quittons, les heures ont semblé des minutes tellement elles sont passées vite ! Nous nous retrouverons dans 1 mois. Journée d’une intensité incroyable. Une belle aventure qui commence.

Me revoici à marcher, passer devant les troquets parisiens, fidèles à leur réputation. Les rues pleines de vies qui jouxtent des quartiers incroyablement calmes. Imaginer les appartements derrière les façades hausmanniennes, les cours et jardins cachés derrière les grandes portes cochères.

19h30. Dans le train. Vidée mais l’esprit en ébullition (oui, c’est possible !). Inspiration… Confiance… Tout est possible… Je repense à ces trois femmes que je ne connaissais pas et qui m’ont offert leur écoute. Je pense à tout ce qu’il reste à découvrir, à mettre en lumière, à construire. J’ai hâte.

Billet écrit le 29 janvier 2013, le jour de la 1ère session de la formation « Mettez votre entreprise en valeurs ». Je ne me doutais pas des bouleversements qui allaient en découler…

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le blog de Céline Boura, avec mon témoignage et celui des autres participantes (Riina et Sandrine), à presque mi-parcours !


Découvrir
Mon roman, Or le monde
signature

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aucun commentaire pour le moment.