Des mots (beaucoup de mots) & quelques canards.

Des vidéos improvisées & des éclats de rire.

Des potions pas vraiment magiques & une sorcière un peu illuminée.

Si tu cherches de la folie, du chocolat & une newsletter à l'orange

--> abonne-toi :)

La réussite intérieure

 Qui peut décider à ta place ?

Qui peut savoir, mieux que toi, si tu as réussi ? Ce que tu as réussi, ou pas ?

Les signes extérieurs de réussite, c’est comme la richesse, ils n’ont pas forcément grand rapport avec la réalité intime de chacun d’entre nous.

Tu peux être une rock-star adulée, multimillionnaire et te demander en permanence à quel moment le monde va réaliser que tout ça n’est qu’un énorme mensonge.

Tu peux être une pâquerette bien enracinée, qui fabrique sa tige, ses feuilles, ses fleurs, tranquille, heureuse, quoi. Alors que personne au monde ne sait qu’elle existe à part quelques insectes et la vache qui finira par la brouter, merci pour elle.

Tu peux avoir 3 enfants troooooop mignons, un job qui fait genre, une grande maison, un gentil chien, une garde-robe stylée et sentir que, quand même, y a un truc qui cloche, mais quoi donc ?

Tu peux avoir un sacré bordel dans ta tête, ne rien comprendre à la mode et à la technologie, mais kiffer ta life en bouquinant peinard.e au soleil.

Tu peux avoir le sourire dans le métro juste en pensant à ton amoureux.

Tu peux faire une présentation commerciale hyper pro en ayant envie de partir à l’autre bout de la terre pour que tout le monde t’oublie.

Tu peux être tout ça en même temps, aussi, parce que la vie c’est quand même un paradoxe géant.

Tu peux courir après le succès toute ta vie, car tu t’es trompé.e de définition. C’est ballot.

Tu peux croire que ce sont les autres qui décideront si tu as réussis ou pas.

Tu peux chercher à te justifier : bien sûr que j’ai réussi, regarde mon compte Instagram, mon salaire, ma maison, mon physique de rêve…

Mais en fait, on s’en fout, car tout ça n’a aucun rapport avec la réussite intérieure.

Ce sentiment de sérénité que l’on ressent lorsqu’on est au bon endroit.

Ou plutôt sur le bon chemin, même s’il est tortueux. (et putain qu’il est tortueux).

J’ai envie de te poser la question : tout au fond de toi, est-ce que tu te sens bien ? Est-ce que tu te sens fière de ce que tu as accompli ? De ce qu’il te reste encore à accomplir ?

Personne d’autre toi ne peut savoir ce qui t’apportera ce sentiment d’accomplissement. Personne.

Personne d’autre que toi ne ressentiras cette sérénité vraiment très spéciale. A la fois intense et si fragile.

Tu veux que je te dises pour moi, ce que c’est ma réussite ? Un joyeux bordel, évidemment :

♥  voir mes enfants s’épanouir, chaque jour
♥  développer mon entreprise depuis bientôt 7 ans
♥  avoir co-écrit 5 livres
♥  avoir acheté l’appart que je voulais, avec la terrasse de mes rêves
♥  être en couple depuis 22 ans, OMG
♥  travailler moins de 20 heures chaque semaine, prendre beaucoup de vacances et profiter de la vie
♥  être libre de pas mal de choses
♥  voir l’effet de mes accompagnements sur mes client.es
♥  gagner assez de sous pour acheter tout ce dont j’ai besoin ET une partie de ce dont j’ai envie
♥  me moquer de ne pas être à la mode
♥  bien me marrer, quand même, faut dire ce qui est !
♥  avoir des copines tellement extras
♥  être épanouie intellectuellement, artistiquement et sexuellement (dédicace à Lyvia :D)
♥  m’offrir de nouveaux tatouages tous les 6 mois juste parce que je kiffe
♥  être capable de donner une conférence ou des cours sans flipper le moins du monde…

Tu veux que je te dise ce que je n’ai pas (encore) réussi ?

♠  faire la paix avec la nourriture
♠  bouger autant que le voudrais
♠  écrire un livre toute seule
♠  me débarrasser de la comparaisonnite comme dirait Laurence 🙂
♠  ne pas me sentir mal quand quelqu’un se désabonne de ma mailing liste ou quand un de mes posts rencontre l’indifférence
♠  ne pas m’énerver quand mes enfants se disputent
♠  devenir une parfaite maîtresse de maison (ah ben, non, ça c’est pas prévu !!)
♠  moins procrastiner
♠  visiter New-Yok, l’Irlande, l’Écosse, la Thaïlande, la Corse et bien d’autres endroits
♠  m’offrir un bol tibétain
♠  accepter que je ne suis plus une ado (mais c’est pas grave, ça)
♠  lire et écrire tous les jours
♠  sortir Book in web…

Voilà. Listes non exhaustives, évidemment. Changeantes, comme la vie. En tout cas, si je fais le bilan, oui, je peux dire que j’ai beaucoup de réussites dans ma vie et que j’en suis heureuse.

Je peux dire aussi que si je peux aider mes clients et mes lecteurs sur le chemin de leurs succès, j’en suis ravie.

Bon, tout ça c’est bien gentil mais comment qu’on fait pour réussir ?

Franchement, je n’en sais rien…

Je pourrais parler de motivation, d’engagement, de se faire accompagner, de suivre des méthodes, d’investir de l’argent, se lancer un défi, d’être patient.e & persévérant.e, d’y croire…

J’ai testé tous ces trucs-là parfois ça marche, parfois non.

C’est peut-être un peu tout ça, une combinaison subtile et personnalisée de plein d’éléments qui font que. Le moment, les personnes autour de soi, l’envie un plus plus forte cette fois-là, une critique, l’amour, un choc… qui sait.

J’accepte que le rythme de mes réussites ne soit pas toujours effréné.

Que mon besoin de reconnaissance extérieure vienne tout brouiller et se mélanger avec mes réussites intérieures.

J’accepte que tout ça, finalement, n’aie que l’importance qu’on souhaite lui donner. Qu’intérieurement je me sens bien, malgré tout, malgré moi, malgré mes barres placées trop haut.

J’accepte de commencer tant de choses, sans guère en terminer. Car je sais que l’essentiel, je l’accomplirai, contre vents et marées.

Du 8 décembre 2017 au 6 mars 2018
L'atelier d'écriture Canard à l'orange.
50 messages par mail pour prendre la plume. 85 €.
Rejoins-nous !

La sorcière épistolière
signature

Partager cet article

4 commentaires
  • Isabelle
    16 octobre 2017

    Merci pour cet article très juste Morgane ! bravo pour le chemin déjà accompli….et bienvenue à ton nouveau bébé (qui me plaît beaucoup) 🙂

    • Morgane
      16 octobre 2017

      Merci Isabelle 🙂 (j’ai le sourire jusqu’aux cheveux ah ah)

  • Camille Dewoods
    30 octobre 2017

     » travailler moins de 20 heures chaque semaine, prendre beaucoup de vacances et profiter de la vie »
    tu me fais totalement saliver ^^
    article très intéressant, qui pousse à réfléchir !

    • Morgane
      31 octobre 2017

      Merci Camille, c’est possible ! Même si le chemin n’est pas lisse comme une autoroute 😉

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Nouveaux livres entre visible & invisible ! »
-Morgane, #writingwitch