Si tu t'abonnes, tu reçois

juste une newsletter de sorcière un peu illuminée,

des infos sur mes ateliers & autres grimoires

et surtout plein de love

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.

Memento mori

Souviens que tu vas mourir...  ©-wedshow43Je ne sais pas s’il faut vivre chaque jour comme si c’était le dernier ou le premier.

Mais ce que je sais, c’est que ces secondes là sont à moi. Alors oui, je revendique le droit de les faire miennes.

Je ne sais pas si on a toujours le choix. Ou jamais. Je ne sais pas si certains ont des destins sous de beaux auspices tandis que d’autres seraient damnés. Mais je sais que rien n’est irrémédiable, rien n’est immuable, rien n’est impardonnable. Sauf la mort. Alors, autant vivre avant qu’elle ne se pointe, elle oublie généralement de prévenir, la garce.

Je ne sais pas si mon passé influence mon futur, ou vice-versa, ou pas du tout en fait. Mais je sais que je suis seule responsable de mon présent, cyclone ou pas. Alors, autant profiter, puisque je le peux, pourquoi devrais-je me justifier de faire des choix qui ne sont pas forcément compris ?

Je ne saurais pas vous expliquer les tenants et les aboutissants de la physique quantique (il y a toujours un moment où on me perd). Mais quand même, ça vaut le coup de se pencher sur la question.

Je ne sais pas comment fonctionnent l’intuition et les synchronicités. Si la télépathie est possible, si on peut voir le futur ou avoir eu des vies antérieures. Mais parfois, j’ai envie d’y croire. Parce que c’est cool.

Je ne sais pas si j’ai de la chance, si ma vie est « parfaite », si tout est tellement facile. Mais je sais que ce n’est qu’une illusion, une image. Que l’ombre n’est jamais loin, que les angoisses, les doutes, les questions sans réponses sont invisibles.

Je ne sais pas si c’est une qualité de sourire beaucoup, rire encore plus, prendre la vie du bon côté, laisser systématiquement le bénéfice du doute et toujours donner une seconde chance (voire une troisième) aux autres. Mais je trouve que c’en est une.

Je ne sais pas si les signes existent (ni les canards blancs au milieu d’un lac, d’ailleurs). Mais je sais qu’il m’est arrivé de vivre des coïncidences si troublantes qu’elles feraient douter le plus cartésien des St Thomas.

Je ne sais pas si l’univers écoute quand on lui parle. Mais je sais qu’en tout cas je peux compter sur tout plein de gens très différents pour m’écouter quand j’ai besoin (merci !). Alors je laisse l’univers aux autres.

Je ne sais pas ce qu’il se passe de l’autre côté. Mais je sais ce qu’il se passe ici. Alors carpe diem.

Je ne sais pas si quand on pense beaucoup à quelqu’un (mais vraiment beaucoup) ça influence le destin. Mais je sais que c’est vraiment cool d’avoir le cœur qui bat un peu trop vite…

Je ne sais pas si la créativité et l’Art sont indispensables pour survivre. Mais je sais que qu’ils me sont indispensables pour vivre, tout simplement.

Je ne sais pas combien de temps il me reste, il te reste, il nous reste. Mais je sais qu’en attendant autant qu’on en profite, non ? Alors… memento mori.

Partager cet article

7 commentaires
  • Magaly H
    26 mars 2015

    Je ne sais pas non plus, sauf que je sais que je suis contente de te lire ce soir !
    Des mots qui en disent long sur toutes ces questions que nous pouvons se poser, et qui même sans véritables réponses, nous permettent d’avancer encore et toujours, poussés par la vie, élevés par l’envie de vivre …
    Je crois en l’Univers, j’aime lui parler, mais comme il ne me réponds pas toujours (ou je ne vois pas ces réponses) j’aime bien parler avec mes amies, qui elles me répondent toujours 😉

    • Morgane
      27 mars 2015

      T’as oublié les arbres 😉

  • Morgane
    27 mars 2015

    Anabelle, que te dire d’autre que merci ! Je suis bien chez moi et contente d’accueillir celles et ceux qui ont besoin de « boostage » 😀

  • sandrine
    27 mars 2015

    J’adore écouter tes morceaux choisis… et te lire bien sûr… la seule certitude que j’ai fait mienne, la vie c’est ici et maintenant, alors j’arrête de cogiter et je savoure 🙂

    • Morgane
      27 mars 2015

      Merci Sandrine, pas facile d’arrêter de cogiter parfois !

  • Claire
    25 mai 2015

    Merci Morgane pour ce joli texte que je découvre aujourd’hui. Moi aussi, il y a des choses que je ne sais pas. Je ne sais pas s’il y a un au-delà, et que ceux que j’ai aimé y sont. Ce que je sais c’est que ça me plait d’y croire. Je ne sais pas si c’est bien de cogiter ou pas, mais moi j’aime ça parfois, car c’est une façon pour moi d’exister. Et j’essaie de profiter, comme d’un grand bol d’air, de la présence de mes amis. Car c’est précieux.
    Bonne continuation pour ton blog Morgane, et pour tes projets, et pour la vie en générale.

    • Morgane
      26 mai 2015

      Merci Claire et heureusement qu’on ne sait pas tout !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Les potions magiques, ça n’existe pas.
La magie de l’écriture, si ! »

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.