Si tu t'abonnes, tu reçois

Clandestine

la newsletter d'une sorcière un peu illuminée,

des infos sur mes ateliers & autres grimoires

et surtout plein de love

& d'envie de te mettre à écrire

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.

Silence, solitude, sérénité

Hello my darling,

Il pleut beaucoup en ce moment.
Je m’en réjouis, car les nappes phréatiques se rechargent.
Mais le Soleil me manque.

Il pleut et pourtant je sors, chaque jour, mes 10 kms au parc ou à arpenter la ville.
Une nécessité.

Marcher, Seule.

En musique, parfois, mais pas toujours.
Toute la semaine, je suis chez moi, tellement bien.
Dans le calme incroyable de mon appartement, au cœur d’une ville pourtant bien bruyante.

Le mardi matin, je quitte mon antre pour rejoindre le bureau que je partage au 89.
Puis, dès midi, je m’enfuis et je rentre dans mon Silence.
Lorsque les jours s’enchaînent au contact d’autres, j’étouffe un peu je dois dire.

Je rêve de mon duo, Silence & Solitude.

J’ai hâte de me retrouver seule, dans le calme de mon chez moi.
Là où le temps me semble s’étirer presque à l’infini.
Là où la solitude m’est précieuse et gourmande.
Là où le silence me permet de vivre, d’être, de créer.

Un silence qui n’est pas forcément auditif, d’ailleurs.
Je dirais plutôt un silence émotionnel.
Nécessaire à l’éponge que je suis.

Moi à qui tant de gens se confient, à l’écrit ou en paroles. Mais aussi lorsqu’on se rencontre.
Tout mon corps semble alors capter toutes les énergies et cela m’épuise. Je ne connais plus les nouvelles du monde, de mon pays, ni même de mon réseau.
C’était trop pour moi.

Alors, je m’égoïste comme dirait mon amie Anne-Claire.
J’évite la foule, les groupes, les personnalités exubérantes, pour me préserver et pouvoir donner le meilleure de moi-même, autrement.
Pendant 35 ans, j’ai été angoissée.

Handicapée du relationnel et je pèse mes mots.

L’autre a longtemps été une souffrance pour moi.
Ne pas comprendre, ne pas être comprise.
Impression d’un mur invisible entre nous.

Le monde l’entreprise m’était inadapté, et vice-versa.
Ce monde où il faut parler beaucoup, se montrer, démontrer… sans faire de vagues pour autant !
Tout le contraire de moi, discrète et rebelle à la fois.
Calme et piquante dans mes paroles.

Lorsque j’ai embrassé l’entrepreneuriat, mon cerveau n’a pas compris tout de suite ce que mon âme réclamait : silence & solitude.
Possibilité incroyable de gagner de l’argent en le faisant seule.

Seule.

Mais les choses se sont mises en place irrésistiblement.
Comme par hasard, aujourd’hui, 95% de mon business se fait sans contact physique, visuel ou auditif.
Correspondances, atelier d’écriture, livres, conférence, cancanages… Je suis seule derrière mon écran 🙂
Mes journées ensorcelantes Bewitched se font en face à face, dans une bulle de silence et de solitude que je crée avec ma cliente (aucun homme n’a jamais essayé cette expérience ^^).

Certes, j’anime encore quelques groupes de jeunes entrepreneur.es ou d’étudiant.es, mais il me faut une journée complète pour recharger mes batteries après, ah !

Je sais, maintenant, que ma particularité est devenue une grande force, quand elle me faisait auparavant souffrir, puisque je ne respectais pas mes besoins vitaux.
Ces secondes de solitude silencieuse et de silence solitaire qui me sont aussi indispensables que de respirer.

Ce n’est pas le silence qui m’a permis d’atteindre ma sérénité. Ni la solitude.
C’est d’apprendre à m’écouter.
De m’autoriser à faire des choix selon mes besoins profonds.
De me demander à chaque instant si c’était juste ou pas.
De me tromper parfois.
De lâcher l’affaire, de temps en temps (avec mes enfants, très différents de moi, notamment).
De persévérer, en douceur, avec patience.

Car cette sérénité, elle a demandé des années de construction.
Elle est à la fois fragile et puissante.

Comme le roseau, je suis ancrée et souple.
Comme la sensitive, je me renferme quand on me touche trop.
Mais elle est là et bien là, ma sérénité.
Je ne compte pas la laisser partir.

Car, finalement, qui vit chaque jour avec moi ?
Qui sera là le jour de ma mort, dans 59 ans (oui, j’ai décidé de mourir le soir de mes 104 ans, tranquillement dans mon lit) ?
Sur qui puis-je compter de manière indéfectible ?
À qui dois-je rendre des comptes au quotidien ?
Tu connais la réponse.

Parmi vous, il y a peut-être des personnes qui vont se reconnaître pleinement ou sur certains traits.
D’autres se sentiront très différentes.
Peu importe, tout est bien.
Enfin tout est bien si tu peux répondre « oui », à la question –> Et toi, est-ce que tu t’écoutes pleinement ?

Est-ce que tu t’autorises à aller dans la direction que ton corps, ton âme, ton intuition te soufflent ?

C’est la seule question en fait…

Partager cet article

4 commentaires
  • Néant
    4 février 2019

    J’ai lu ce texte d’une traite. Il y a beaucoup de poésie et d’émotions derrière ces mots. Merci pour ce partage. J’aspire moi aussi à plus de solitude. Je rêverais de pouvoir gagner ma vie en travaillant seule à la maison. Je tente l’aventure cette année 🙂
    Au plaisir de te lire régulièrement 🙂

    • Morgane
      11 mars 2019

      Merci Jennifer, je te souhaite autant de sérénité que je peux en trouver

  • N. SEND&LOVE
    3 avril 2019

    Merci pour ces paroles, ce partage, cette plume douce et prenante, j’y ai vu un bout de moi.. J’ai découvert ce blog grâce à Anouk Talented Girls dans sa newsletter Alors merci à toutes les deux <3
    A bientôt !
    N.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Les potions magiques, ça n’existe pas.
La magie de l’écriture, si ! »

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.