Si tu t'abonnes, tu reçois

juste une newsletter de sorcière un peu illuminée,

des infos sur mes ateliers & autres grimoires

et surtout plein de love

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.

Comme l’éclair – Epistolaire *36

Tu vis avec ton cerveau, tes émotions, ton corps. Tu vis en direct tout ce qu’il s’y passe, quand bien même ne comprendrais-tu pas tout.

Sais-tu que de toi les autres ne saisissent que des bribes ?

Le visible, et encore, lorsqu’ils prennent le temps d’écouter et de regarder.

Imagines-tu leur surprise, le choc même, de voir à quelle vitesse certaines décisions peuvent être prises ?

Ils ne voient pas.

Les heures, les jours, les mois… d’interrogations, de doute, à peser le pour et le contre.

À imaginer le pire, à rêver du meilleur.

Tout se passe en sous-marin…

Invisible.

Tant de temps passé à préparer les cartes, à construire les fondations.

Le château semble sortir de terre à la vitesse de l’éclair.

Et pourtant.

Partager cet article

Aucun commentaire pour le moment.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Les potions magiques, ça n’existe pas.
La magie de l’écriture, si ! »

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.