Si tu t'abonnes, tu reçois

Clandestine

la newsletter d'une sorcière un peu illuminée,

des infos sur mes ateliers & autres grimoires

et surtout plein de love

& d'envie de te mettre à écrire

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.

Les petites gouttes

par Publié le 0
Il y a ces choses que j’aime, celles qui me font peur et toutes les autres, qui m’ennuient.

Longtemps, j’ai demandé à mes client·es de ne pas utiliser le mot “petit·e”. Il fallait voir grand, n’est-ce pas.
Mais, en vrai, je l’aime, ce mot, cet adjectif.
Moi-même, je ne suis pas bien grande, je suis une petite, une valeureuse petite.

Et je me suis rendu compte que je suis plus attirée par le monde du petit que par le grandiose et le majestueux.

J’aime créer de petites choses à la valeur inestimable.
J’aime l’idée de recevoir, très souvent, de petites sommes sur mon compte. A chaque fois, j’en ressens une joie et une gratitude immenses.

J’aime écrire des livres, des grimoires, proposer des ateliers ou des conférences. J’aime l’idée de voyager de goutte en goutte, de création en création. De potion en potion, au coeur de mon chaudron 🙂

J’ai peur des attentes de autres.
Elles me semblent si immenses, si terribles, si profondes. J’ai peur de ne savoir (quoi) répondre. Pourtant, souvent, je sais que le simple fait d’écouter ou de lire, le simple fait de faire parler ou écrire, suffit.
J’ai peur de me tromper, de ne pas être à la hauteur. J’ai peur de ne pas répondre aux attentes.

J’ai peur des tsunamis émotionnels, je leur préfère les petites gouttes de l’attention, de l’écoute, des sourires qui nous viennent lorsqu’on se sent compris·e et entendu·e. Peur de décevoir.

Les objectifs, les challenges, les mots guerriers m’ennuient. Cibler, impacter, exploser, stratégiser m’ennuient.
Je préfère aux conquêtes les petites gouttes de la patience. Les gouttes que représentent mes mots, chacune des lettres posées, ici et ailleurs.

Car si l’on vante la beauté de la mer, la puissance du fleuve, on oublie parfois que sans chaque goutte de la source, ils ne seraient rien.

Je vais continuer à créer mes petites gouttes, inlassablement. Continuer à vous les proposer, à vous toutes et tous, au monde. Car être une petite goutte n’empêche pas l’ambition d’éteindre l’incendie, de faire germer la graine ou créer un nouvel océan.

mille gouttes d’amitié,
Morgane


Découvrir
Mon roman, Or le monde
signature

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aucun commentaire pour le moment.