Si tu t'abonnes, tu reçois

Clandestine

la newsletter d'une sorcière un peu illuminée,

des infos sur mes ateliers & autres grimoires

et surtout plein de love

& d'envie de te mettre à écrire

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.

Bienvenue en clandestinité :)

Chèr·es Apprenti·es Sages

Clandestine n°1 – Septembre 2018

Bienvenue !

Bienvenue en clandestinité 🙂

Ben oui, c’est un peu ça, hein ? Cette lettre, il me semble évident de l’appeler Clandestine.
Une histoire de clan, de destin et de féminin (au sens de l’énergie, pas du genre).
Une histoire de mystère, d’irrégulière, de secret bien caché.
Une histoire d’arrière-boutique où tout se passe pour de vrai, hors des sentiers battus et des regards de la foule.

Il y a un côté hors norme, aux frontières des conventions, un peu militant, qui me plaît.

Donc, bienvenue sur Clandestine !

En ce mois de septembre, je ne suis pas originale, je suis en plein dans la rentrée scolaire. Jongler entre fournitures, début des activités sportives, rendez-vous médicaux qui s’enchaînent. Et ne pas voir le temps passer. Ou plutôt, si, le sentir passer bien vite 🙂

En ce mois de septembre, et comme tout le reste de l’année, je me pose tant de questions. Je passe de la détestation des médias sociaux (bouh, pourquoi tout le monde a l’air de si bien réussir ??!!)(réussir quoi ? On n’sait pas…) à j’adoooooooooooooore Instagram. Je me fatigue toute seule.

En ce mois de septembre, surtout, je guette l’arrivée d’octobre, mois toujours étonnamment créatif chez moi. En général, jusqu’au 30 septembre, il ne se passe pas grand-chose, je suis un peu léthargique de l’inspiration et surtout du passage à l’action. Comme une transition entre la parenthèse estivale et l’effervescence automnale.

Avant, comme beaucoup, je démarrais septembre sur les chapeaux de roues dans TOUS les domaines. Résultat, j’étais épuisée à la Toussaint, la pluie, les jours courts et le froid finissant de m’achever.
Il y a 3 ans, je suis revenue de congés en décidant de ne pas faire de rentrée professionnelle.
En vacances j’étais, en vacances je resterai.
Un vrai changement philosophique et d’état d’esprit qui a eu un impact “pratique” : en septembre, je n’ai eu quasiment aucune demande, aucun rendez-vous client. Une fois la trouille passée, j’ai accepté ce temps qui m’était offert pour préparer la fin de l’année, qui fut intense en créativité.

Depuis, j’ai gardé ce rythme et, même si je me sens à contretemps quand tout le monde court autour de moi, je sens que c’est ce qui m’apporte le plus de bénéfice.

Ma première newsletter Clandestine, c’était il y a 3 ans. Depuis, j’en ai écrit 150. Vous pouvez la retrouver en vous abonnant !


Découvrir
Mon roman, Or le monde
signature

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aucun commentaire pour le moment.