Des mots & quelques canards.

Des potions pas vraiment magiques & de la folie

--> abonne-toi à ma newsletter :)

Tu recevras mon journal de sorcière un peu illuminée, puis 2 messages chaque mois pour te parler créativité & entrepreneuriat !

De Pas Sage – Chronique d’un film pas comme les autres

par Publié le 0

J’ai toujours rêvé de voir mon nom en haut de l’affiche.

Moi, la jeune fille si sage et timide.

Début 2016, je me suis vue « pour de vrai » dans un film. Comme une évidence pour la femme pas si sage que j’étais devenue. Alors, le jour où Céline m’a proposé d’être filmée par ses soins, pour son projet de plongeon au cœur de l’âme des entrepreneur.es, je lui ai répondu : « Oui ». Évidemment !

Trois fois, elle est venue me suivre, me questionner, partager ma vie à Villeurbanne, à Lyon. Chez moi, avec mes clients, au Parc de la Tête d’Or, ma forêt magique de sorcière ;).

Nous avons eu des mésaventures pratiques, mais je ne me souviens pas du tout du côté technique de la saga.

C’était juste Céline & moi, moi & Céline, sans caméra. Ou alors comme si la caméra s’était confondue avec elle, je ne sais pas.

J’ai aimé.

J’ose le dire, j’ai aimé être écoutée, raconter mes convictions. Parler, marcher… Lui faire découvrir ma vie, la vraie. Mes mots ? Oubliés. Je n’ai vraiment aucun souvenir de tout ce que j’ai bien pu dire.

Je me rappelle simplement ses passages, le plaisir, le soleil. Une expérience très spéciale.

Et puis la Bretagne.

Ces quelques jours de rencontre avec les autres âmes de ce Pas Sage. Quelques jours aux incroyables péripéties, aux énergies vibrantes, dans tous les sens !

Une forêt, un village inattendu, des cartes tirées, des photos admirées, un arbre particulier, un homme, des femmes sages, la sensation d’être justes.

Se voir, s’entendre. S’émouvoir de voir et entendre les autres. Pleurer, rire, avoir un peu la trouille, quand même. Éviter soigneusement de se trouver trop ceci ou pas assez cela.

Enfin, l’attente, si douce, comme dans un rêve, comme tout cela n’avait pas existé. Mais si, puisque la sage-femme m’envoyait régulièrement une photo, un mot sur le bébé.

3 février : avant-première.

Le film. Le Pas Sage.

En entier. Monté, mis en musique, travaillé et retravaillé.

Soi, eux, en grand, devant une cinquantaine de personnes. Étrange sensation. Celle de sortir de mon corps et de me regarder comme si j’étais une autre.

J’ai aimé. Oui, j’ose le dire, j’ai aimé me voir, nous voir. M’écouter, nous écouter. Me ressentir, nous ressentir.

J’aime toute cette énergie de transmission. Je suis heureuse, car de mon passage sur Terre, il reste désormais de nombreuses traces. Je les trouve belles.

Je suis heureuse de te proposer, à toi, lecteur, lectrice de passage sur ce blog, de vivre une expérience multisensorielle. C’est par là → Le Pas Sage


Lire mon Grimoire

Rejoindre mon atelier d'écriture
Atelier Canard à l'orange

Mes livres sont disponibles !
Âmes fortes et coeurs sensibles
L'entreprise de l'invisible

Acheter la
Conférence Compte de fée

signature

Partager cet article

Aucun commentaire pour le moment.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Lis-moi, écris-moi, bouge & parle avec moi»
-Morgane, #moveyourasstofindyourself