Si tu t'abonnes, tu reçois

juste une newsletter de sorcière un peu illuminée,

des infos sur mes ateliers & autres grimoires

et surtout plein de love

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.

Laetitia Autret, laissez Eclore votre parentalité…

Laetitia-AutretBonjour Lætitia, merci d’avoir accepté de répondre à mes questions. Ou plutôt de m’avoir proposé de le faire !

Nous nous sommes rencontrées il y a plus de 2 ans maintenant et… je te laisse la parole !

Pour commencer, peux-tu nous parler de toi, de tes passions, de ce qui te fait vibrer ?

Bonjour Morgane, Effectivement c’est moi qui t’ai demandé de témoigner car je voulais te remercier d’être à mes côtés. J’ai pris conscience depuis longtemps qu‘en tant qu’entrepreneures, nous avons sur notre tête une multitude de casquettes. Nous jonglons constamment entre notre cœur de métier et les facettes qui gravitent autour.

Mieux nous sommes entourées, mieux nous pouvons nous concentrer sur notre métier premier.

J’ai oublié de me présenter. Je suis Lætitia Autret, j’accompagne des femmes qui subissent leur parentalité pour qu’elles retrouvent leur véritable place de mère [celle qui fait sens pour elle] et ainsi élever leur enfant avec cœur et bienveillance. Je souhaite les aider à prendre le chemin d’une parentalité épanouie. (NDLR : elle a fondé Éclore et je vous invite à découvrir son blog !)

Je suis quelqu’un de téméraire. Quand je sens que mes actions font écho en moi, je vais jusqu’au bout. D’ailleurs, à l’intérieur de mon poignet, j’ai fait tatouer le mot TOUJOURS.

Pourquoi, à l’origine as-tu souhaité faire appel à mes services ?

J’ai fais appel à tes services car je connais mes limites, ma faiblesse. Malgré mon amour pour les livres, tous les jours j’ai un livre dans les mains, je suis incapable d’écrire sans faire de fautes d’orthographe. J’attache plus d’importance à la signification du mot qu’au mot lui-même. Certainement, un jour je m’améliorerai et, en attendant, je te fais travailler. Cette idée là aussi me plaît beaucoup 🙂

J’écris sur mon blog des articles régulièrement, et par cela j’inscris ma marque, mon identité. Je trouve dommage de ternir tous cela par des fautes d’orthographes. Je sais que c’est aussi un critère qui a son importance chez le lecteur.

Faisant partie du même réseau professionnel, je t’ai découverte ainsi. Je travaille uniquement avec des pros avec qui je me sens en phase. Et c’est le cas avec toi. Nous ne nous sommes jamais rencontrées en vrai, il me tarde de le faire quand je serai de retour en métropole. Même à des milliers de kilomètre, nous sommes capables de travailler ensemble.

Cela fait de nombreux mois que nous travaillons ensemble, peux-tu nous expliquer ce que t’apporte notre collaboration ?

Tu m’apportes la sécurité d’un texte « propre », sans fautes d’orthographe ou d’accords. Parfois certaines tournures de phrase ne sont pas heureuses.

Ta force est de savoir écrire avec MA plume. Tu as l’élégance de proposer autre chose mais toujours dans mon style d’écriture. Au fur et à mesure des textes que je t’ai demandé de corriger, tu as su capter l’essence de ma marque et ainsi faire des propositions cohérentes.

J’aime ta réactivité. Il m’arrive parfois (voire souvent) de te donner à corriger un texte à la dernière minute et tu réponds toujours présente. Et cela j’apprécie grandement !

Revenons à toi. Peux-tu nous parler de ton site Eclore ? De la parentalité épanouie, ta philosophie ?

Éclore, c’est s’ouvrir à sa parentalité, à sa vie. Comme dis plus haut je suis accompagnante en parentalité épanouie.

Après avoir traversé et vaincu un burn-out maternel, je me suis reconstruite. Mon introspection m’a permis de ré-inventer ma parentalité et par ricochet, ma vie.

En accompagnant des mères, c’est ce que je tente de transmettre toujours avec bienveillance et cœur.

À travers mes articles sur le site, j’informe sur le burn-out maternel, je tente de le faire sortir du placard de la honte et de la culpabilité. C’est encore un sujet tabou dans notre société. Et surtout je tends à donner des outils, des pistes pour s’en sortir.

Mon accompagnement se fait a travers un programme monté exclusivement pour ces mères qui subissent leur parentalité. Délivré grâce à cet outils extraordinaire qu’est Skype. Où que vous soyez, je peux vous accompagner. Si c’est pas génial, ça ! Ou encore, en séance privée en « vrai » !

On ne peut pas donner correctement à nos enfants de quoi les faire grandir, leur donner des racines quand on est dans cette spirale infernale. Ce ne sont pas seulement les mères qui souffrent, c’est toute la sphère familiale qui en pâtit.

En étant en accord avec soi-même, en ayant fait le choix de ce que nous voulons leur transmettre, nous sommes capables de les faire éclore à leur tour.

Avoue, toi aussi parfois tu perds patience avec tes monstres ? Hein, avoue ! 😉

Oui avec un ado qui te dit à tout bout de phrase : « t’inquiète pas Mam ». Mais je ne m’inquiète pas ! Je te dis NON ! C’est pas pareil !

Le tout n’est pas d’être une mère parfaite, mais d’être une mère parfaitement imparfaite. Je le revendique. Soyons simplement nous-mêmes et gardons en tête que nous faisons de notre mieux.

Alors oui parfois, je parle un peu fort, parfois je lève les yeux en l’air d’exaspération comme tout le monde.

Et aussi je mets la communication au cœur de notre famille, c’est une des choses que je veux leur transmettre. Leur parole a de la valeur à mes yeux. J’aime l’idée que je les construis comme cela.

Quels sont tes rêves aujourd’hui ? Tu sais, ceux que tu penses ne jamais pouvoir accomplir jusqu’à ce que tu les accomplisses « vraiment » ?

Il y a encore quelques semaines, je t’aurais dit : « Monter sur scène » mais cela je l’ai réalisé en participant au TEDx de la Réunion. tedx Laetitia Autret EcloreJe prends tout ce qui m’arrive comme un cadeau de la vie (que j’aurai provoqué 😉 )

J’y ai parlé du burn-out maternel et de mes 3 fondamentaux pour s’en sortir.

 

J’aimerais écrire un livre, faire des conférences. J’aime me lancer des défis, qui sait ?!!

Merci Morgane. (NDLR : avec plaisir !)

Oui, qui sait. En tout cas, moi, j’ai hâte d’être la première lectrice de ce livre en devenir !

Partager cet article

2 commentaires
  • Pauline de Cha'gribouille
    20 janvier 2015

    Laëtitia, je serai ravie de témoigner pour ton ligne. J’ai moi même vécu 2 dépressions du post partum dont une très diffile et un burn out (gobale).

    Je rêves de témoigner aussi via des conférences et sensibilisation mais j’aurai peur de ne pas être à la hauteur mais surtout de manquer de temps ! (3 petits en bas âge + l’entreprise … ça fait beaucoup.

    Par contre, je vais aider à mon niveau avec mon futur blog: 200% 🙂

    Je vois que nous avons des points communs, entre autre Morgane 😉

    Moi aussi je trouve qu’elle vise toujours juste et avec rapidité (même au dernier moment ! ) C’est aussi l’une de mes rédactrices préférées 🙂

    Merci pour ce partage Morgane !

    • Morgane
      23 janvier 2015

      Je suis ravie de cette connexion et te propose de t’interviewer à ton tour chère Pauline ! Bientôt 🙂

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Les potions magiques, ça n’existe pas.
Mais la magie de l’écriture, si ! »

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.