Si tu t'abonnes, tu reçois

juste une newsletter de sorcière un peu illuminée,

des infos sur mes ateliers & autres grimoires

et surtout plein de love

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.

Interview de la folle blogueuse Selma Païva (ravie d’être en vie)

selma Païva blogueuseJ’ai découvert Selma Païva sur la toile (étonnant). Immédiatement, sa plume, son style m’ont plu.

Depuis, je la lis chaque semaine et j’aime ses articles qui font toujours réfléchir et avancer.

Es-tu folle, Selma ?

J’ai cru pendant un moment, tellement je n’arrivais pas à rentrer dans des cases. Mais finalement non : quel soulagement !

Comment s’exprime ta folie dans ta vie d’entrepreneure ?

Vu que tout compte fait, je ne suis pas folle, ma vie d’entrepreneure me permet finalement d’être moi. De ne pas essayer d’être quelqu’un d’autre, ne mettre ni mon excentricité ni ma rigueur en veilleuse, c’est très épanouissant ! C’est flippant, aussi, comme en témoignent tous les articles publiés sur les craintes, les peurs, les auto-sabotages auxquels on est encore plus confronté quand on est entrepreneur que quand on ne l’est pas.

Quand j’avais 17 ans (j’ai toujours 17 ans finalement), j’avais noté une phrase de Gide : « L’ardu, c’est de savoir être libre ».

Tous les entrepreneurs cherchent au fond une vraie liberté : la liberté d’être eux-mêmes, d’amener leur morceau de monde vers le changement qu’ils voient déjà, avant les autres.

Mais être libre, ce n’est pas simplement être son propre patron, c’est aussi s’ôter de son propre chemin. Pourquoi le faire, alors qu’on pourrait être si tranquillement en train de travailler pour quelqu’un d’autre avec des congés payés, des congés maternité/paternité, et une paie qui tombe assurément à la fin du mois ? Diable. On le fait parce que ça vaut la peine d’être fait. Et on arrive à le faire parce qu’on a tous vécu un point de non-retour, et que la folie d’être libre sera toujours plus facile à vivre que le regret d’être resté immobile.

Et ton blog, il est aussi fou que toi ?

Oui, je crois. J’espère ! C’est même lui qui me pousse à l’être de plus en plus, car publier, c’est sortir ses idées de sa tête, pour les exposer. Tant qu’on les garde pour soi, on ne prend pas de risque : on stagne.

Parlons-en de ce blog, il représente quoi pour toi ? Il t’apporte quoi ?

Ah la la ! Mon blog a beaucoup évolué ces 2 dernières années, puisqu’il a évolué avec moi, et que j’ai évolué grâce à lui. Quand j’ai décidé que j’allais changer de vie, j’ai créé un blog : à l’époque, c’était pour une marque de bijoux que je voulais créer. Et puis de fil en aiguille, au rythme des publications et des échanges qui en ont découlé, j’ai découvert que ce qui me passionnait – le commerce – était obscur voire rebutait une bonne partie de la population.

Alors j’ai renoué avec ma formation initiale (communication interculturelle + marketing), j’ai combiné ça avec les compétences pédagogiques acquises pendant mes années dans l’enseignement, et j’ai commencé à former, accompagner les entrepreneurs anti-conformistes qui veulent faire la différence et vendre (encore) mieux.

Mon blog m’a donc révélé à moi-même, et à d’autres aussi : c’est mon outil d’expression, de communication, d’expérimentation – et de grand challenge, il est aussi plus récemment devenu une zone de confort. Je mijote donc de nouvelles expérimentations 🙂

Depuis quand blogues-tu ? Pourquoi as-tu un jour décidé de te lancer dans cette folie ?

Sans vouloir faire dans le pathos, j’ai commencé à bloguer pour Vivre. Je ne savais pas ce que je voulais faire, je savais juste qu’il fallait que je fasse quelque chose. Il y a quelques années, j’ai traversé une année catastrophe : en 6 mois, j’ai perdu mon amie d’enfance (elle avait 31 ans), ma meilleure amie a développé un cancer du sein (29 ans), mon binôme au travail a succombé à un cancer généralisé (35 ans, 2 enfants, j’ai hérité de son poste), et ma belle-mère est tombée malade aussi. Tout ça en 6 mois. J’ai enfin vu que chaque journée était un cadeau et qu’il fallait que j’en profite.

Mon tout premier blog, c’était sur CanalBlog, j’ai dû publier 2 articles. Ensuite j’en ai ouvert un autre sur Blogger, où j’ai tenu un peu plus longtemps (3 mois ? je ne sais plus). J’ai fini par en ouvrir un 3ème, pour la marque de bijoux que je voulais créer puis j’ai déménagé courant vers mon nouveau nom de domaine, le mien. Ce n’est donc pas 1 mais plusieurs blogs qui se sont générés les uns les autres pour arriver à celui d’aujourd’hui, le 4ème : selmapaiva.com, qui a 1 an.

Et, justement, si tu avais une autre folie à réaliser, qu’elle serait-elle ?

J’ai une grande liste. C’est parfois difficile de choisir ! Alors voilà : écrire un livre (c’est en cours), et aller à Hawaï. C’est LA destination impossible, donc j’ai décidé d’y aller en 2017.

 « Je suis prête

Prête pour le gaz hilarant

Je suis prête

Prête pour la suite

Prête à me baisser

Prête à plonger

Prête à dire

Je suis ravie d’être en vie

Je suis prête, prête pour la suite »

Aurais-tu d’autres blogs un peu fous à conseiller à mes lecteurs ?

Oui ! J’ai récemment décidé de mettre mon tempérament d’ermite de côté pour sortir de ma caverne (merci de m’inviter ici d’ailleurs !), et je suis allée chercher !

En voici une micro-sélection :

::: Damien Fauché, un nomade digital minimaliste qui écrit sur les possibilités de la vie

::: Joanne Tatham, qui coache les entrepreneures funky et spirituelles, en quête d’essentiel

::: Mary Lumley, qui donne des conseils fous sur Pinterest, pour les entrepreneurs

::: Le tampographe Sardon, qui fait des tampons très classes, et/ou très injurieux 🙂

::: Vanina Gallo, qui fait du coaching et de la facilitation graphique

::: Cécile Doherty, sur l’alimentation, le yoga, le bien-être, avec une super approche.

::: Anne-Solange Tardy, qui a fait de son blog un espace dédié au bonheur.

J’aimerais faire une liste plus large ici mais ce ne serait pas pratique, alors voici carrément 44, avec le top 44 des meilleures ressources du web francophone pour son développement pro et perso.

Quelle est ton actualité ?

J’ai une formation en cours (live), sur la mise en place d’une stratégie de contenu : on peut avoir un blog qui est lu, dynamique, partagé MAIS ne pas voir de lien direct entre son contenu et ses ventes. Alors j’aide les entrepreneurs qui sont déjà en activité à avoir plus d’impact avec leur blog grâce à une stratégie qui transforme leurs lecteurs en clients potentiels, puis en clients (le tout dans l’épanouissement réciproque, sinon c’est pas drôle !)

En parallèle, j’accompagne aussi en mode VIP : un tête à tête rapproché pour préparer l’étape d’après, via un travail sur la stratégie business (positionnement, structure de l’offre, conception d’un produit…) et / ou la stratégie de contenu (via le blog et par mail) pour lancer ou relancer les produits et services de mes clients, le pied 🙂

J’ai aussi le cerveau qui fume avec d’autres idées dont je pourrai te reparler plus tard !

U rock Baby ! #U2forever

Si toi aussi tu souhaites être interviewé.e (seules conditions, être fou/folle et bloguer 🙂 ), contacte-moi !

https://youtu.be/YptgC3goAUY

Partager cet article

6 commentaires
  • Selma
    4 avril 2016

    Merci de m’avoir invitée chez toi Morgane, tes questions m’ont beaucoup plu !

    • Morgane
      5 avril 2016

      Merci à toi chère Selma, c’est toujours un plaisir de te lire 🙂

  • Roseline
    5 avril 2016

    bonjour à toutes les deux
    je pensais à toi Selma en me disant que ça faisait longtemps que je n’avais pas lu un de tes articles, voilà qui est fait
    j’aime beaucoup le partenariat, l’entraide, ça booste, fait réfléchir, donne des idées et parfois vous amène vers d’autres projets auxquels on avait pas pensés
    bonne journée
    Roseline

    • Morgane
      6 avril 2016

      Bonjour Roseline, j’aime aussi beaucoup les partenariats de toute sorte. J’ai beau faire, j’y reviens toujours. Et ça n’empêche pas de travailler aussi seul, c’est ça qui est bien. Quand on veut, comme on veut, avec qui on veut

  • Cécile
    5 avril 2016

    Bonjour Morgane,

    Heureuse de te découvrir via notre généreuse Selma 🙂 Merci à elle d’avoir parlé du Palais Savant, ça me fait très plaisir.
    Merci pour cette itw de folle blogueuse ! Pile en lien avec ton article sur ton intuition qui te fait rencontrer des personnes qui ont une nouvelle vision 🙂

    Bises,
    Cécile

    • Morgane
      6 avril 2016

      Merci Cécile ! Moi ravie de découvrir ton blog ^^

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Les potions magiques, ça n’existe pas.
Mais la magie de l’écriture, si ! »

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.