Des mots & quelques canards.

Des potions pas vraiment magiques & de la folie

--> abonne-toi à ma newsletter :)

Tu recevras mon journal de sorcière un peu illuminée, puis 2 messages chaque mois pour te parler créativité & entrepreneuriat !

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.

Exigeante exigence

Marie a beaucoup de « chance » :
elle a un don, une passion et un métier.

Exigeante exigence

 

Son métier ? La couture.

Sa passion ? Créer des robes de mariées.

Son don ? Elle sait entendre au-delà des paroles, regarder au-delà des apparences, ressentir au-delà de la demande.

Elle sait capter ce qui rend unique chacune de ses clientes pour créer LEUR robe.

Elle suit son intuition, elle écoute et elle s’écoute.

Mais.

Mais Marie doute. Pas de ses créations, encore moins de ses clientes.

Non, elle doute d’elle-même.

Pourtant, elles sont nombreuses à lui témoigner leur reconnaissance, à la remercier, la complimenter. Et elle sait apprécier comme il se doit ces marques d’amitié et de respect pour son travail, pour elle-même. Elle les savoure, en sourit lorsqu’elle y repense, aime en parler autour d’elle. Pas trop fort, hein, pour ne pas passer de la fierté à la vanité.

Elle aurait trop peur d’en faire trop, de se la jouer…

Pourtant, quand elle voit ses confrères et consœurs parler de leurs clientes et des compliments qu’ils ou elles ont reçu, elle se réjouit pour eux, pour elles. Vraiment. Sans arrière pensée. Avec envie mais sans jalousie.

Non, ce qui la détruit Marie, ce sont les critiques, les remarques acerbes, l’indifférence même parfois, simplement, quand elle vient d’une personne aimée. Ils sont rares pourtant ces épisodes négatifs, très rares. Et pourtant, ils sont tellement dévastateurs. Ils prennent soudain une importance qu’ils ne méritent pas !

Car ce qu’elle déteste Marie, c’est décevoir. Elle a du mal à dire non à cette jeune fille dont, pourtant, elle ne « sent » pas l’attente. Elle a du mal à expliquer à cette autre demoiselle que non, elle ne doit pas se conformer aux desiderata de sa mère, mais faire son choix elle-même. Elle a du mal a diriger doucement mais fermement cette cliente qui veut « une robe comme celle de Kate ».

Essentielle estime de soi

Marie, elle prend tout pour elle.

Elle a l’impression que chacune de ces paroles est dirigée contre elle, alors qu’elle met tout son cœur et son être au service de sa passion, de ces futures mariées.

Non, Marie. Ces femmes, c’est contre elle-même qu’elles sont furieuses. Déçues de n’avoir pas assumé leur choix, d’avoir suivi la mode ou la recommandation d’une autre sans avoir écouté tes bienveillants et judicieux conseils.

D’ailleurs, lorsque tu fais une erreur, qu’elle quelle soit, et qu’on te le fait remarquer, tu ne le prends pas aussi mal. N’est-ce pas Marie ? Tu mets tout en œuvre pour la réparer et de cela tes clientes te sont reconnaissantes. Car elles ont bien compris que tu n’étais pas qu’une « créatrice de robes de mariées ». Tu es leur confidente, leur accompagnatrice pendant ces moments si doux et intenses à la fois.

Alors, Marie, pourquoi doutes-tu ainsi ?

Tu sais au plus profond de toi que tu es talentueuse, que ce sont des mariées belles et radieuses qui sortent de ton atelier, que tu n’as pas ton pareil pour faire ressortir leurs atouts, leur personnalité, leur singularité. Que tu leur rends hommage, que tu sais saisir ce qu’elles sont, qu’elles rayonneront.

Tu penses que tu peux mieux faire ? Certes. Voilà une maxime qui s’applique à tout, la perfection étant d’une rareté absolue. Est-il vraiment utile de courir après quelque chose, de s’épuiser, peut-être même de s’assécher ?

Être exigeante avec toi-même, c’est bien. Mais point trop n’en faut ! La perfection n’est pas forcément l’alliée de la créativité et de la passion…

D’où vient ce manque de confiance en toi Marie ? Ne t’estimes-tu pas légitime ? Tu l’es.

Pense à ces femmes qui t’ont choisie.

Parce que c’était toi, parce que c’était elles.

Le plus beau cadeau que tu puisses leur faire, c’est de ne plus douter. C’est de laisser l’exigence à la place qui est la sienne. Trouver l’équilibre.

Car, au final, ce qui compte, plus encore que la finesse du tissu, la qualité des finitions ou l’originalité du modèle, n’est-ce pas… l’émotion ?

 

 


Lire mon Grimoire

Rejoindre mon atelier d'écriture
Atelier Canard à l'orange

Mes livres sont disponibles !
Âmes fortes et coeurs sensibles
L'entreprise de l'invisible

Acheter la
Conférence Compte de fée

signature

Partager cet article

6 commentaires
  • Pioune
    26 mars 2014

    Je ne sais pas si c’est la Marie créatrice de robe de mariage, dans ma ville, mais en tous les cas, c’est ma jumelle sur tous les points…..!

    Et c’est parfois lourd à porter tout ça.

    • Morgane
      26 mars 2014

      Marie, c’est un peu nous toutes… Eh oui, cette exigence envers nous-mêmes, nous sommes nombreux à la subir. Ne la laissons pas nous alourdir, justement !
      Merci Pioune 🙂

  • Pauline de Cha'gribouille
    20 janvier 2015

    j’ai adoré cet article Mo’, comme je me reconnait 😉

    merci !! ça aide à prendre conscience … <3

    • Morgane
      23 janvier 2015

      Avec plaisir Pauline, tu sais bien 🙂

  • Laurence
    3 mai 2016

    Il y a beaucoup de Marie….ou une Marie en chacune de nous…
    Merci de nous le rappeler Mo !!!

  • Morgane
    3 mai 2016

    Tu as tout compris Laurence 😉

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Lis-moi, écris-moi, bouge & parle avec moi»
-Morgane, #moveyourasstofindyourself

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.