Si tu t'abonnes, tu reçois

Clandestine

la newsletter d'une sorcière un peu illuminée,

des infos sur mes ateliers & autres grimoires

et surtout plein de love

& d'envie de te mettre à écrire

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.

Les réseaux sociaux… et Mo’

Réseaux... sociaux !Fin 2013, je me suis lancée dans un test grandeur nature
pour enfin choisir les réseaux sociaux qui me correspondent le mieux.

Mes critères ? Plaisir, partage, rencontres, flux engendré sur mon site.

J’ai fait un pré-bilan au bout d’1 mois qui m’a permis de dégager les premières pistes. Vos commentaires constructifs et riches m’ont amenée à enrichir mes réflexions et faire évoluer mes convictions !

On y retourne ? Oui ?

Voici les questions que je me posais à propos de chacun d’entre eux :

  1. Qu’est-ce que ça m’apporte ?
  2. Qu’est-ce que ça apporte à mon blog ?
  3. Qu’est-ce que ça apporte à mon entreprise ?

Alors voici mon tiercé gagnant, dans l’ordre et le désordre

Chacun a son intérêt et sa place dans ma présence sur les réseaux sociaux.

Facebook : mon premier né, celui par lequel tout a commencé.

Aujourd’hui, je ne me souviens même plus comment j’ai amorcé ma vie facebookienne. À part que j’ai fait des tas d’erreurs, comme « piquer » allègrement les amis des autres ou demander en contact toutes les personnes qui me passaient sous la main…

Histoire ancienne ! Je crois avoir maintenant construit une belle communauté. J’y fais des rencontres inspirantes, dont certaines se doublent de partenariats. Parfois, je m’énerve toute seule, mais j’ai appris à prendre mes distances avec l’aigreur, la râlerie, le côté anxiogène de certains profils.

C’est pour moi une zone de partage que j’ai appris à estimer à sa juste valeur. Et les plus beaux scores de flux qualitatif sur mon blog !

J’ai modéré ma présence, légèrement pour l’instant. Petit à petit, je prends mes distances, non pas émotionnellement, mais quantitativement. Je freine mon addiction aux commentaires et m’oblige à couper régulièrement pour ne pas me perdre.

Équilibre, comme toujours, question d’équilibre.

En résumé, c’est pas demain que vous serez débarrassés de la citrouille !

Twitter : une vraie redécouverte !

Il y a 3 mois, je voulais quitter ce réseau, sur lequel je n’avais pas le temps d’aller. Au moment où j’allais disparaître aux yeux des twittos, j’ai eu une révélation : moi qui étais frustrée de ne pas pouvoir partager tous les billets, infos, réflexions qui croisaient ma route, j’avais ma solution !

J’ai donc repris le chemin du petit oiseau bleu et partagé, partagé, partagé. Ma communauté commence à s’étoffer, je découvre une autre façon de communiquer et de veiller…

Twitter, bienvenue chez moi, je te garde .

Puissance du réseautage

Pinterest : l’inspiration avant tout

Je ne sais pas si on peut l’appeler « réseau social », pour moi c’est une source d’inspiration incroyable. Il m’a permis d’affiner mon œil. En pleine réflexion pour mon futur blog, j’ai créé un tableau à mon image, j’avoue que je suis plutôt satisfaite du résultat !

Il fait également partie des raisons qui m’amènent à choisir avec soin les visuels de mes billets, de mon site, de ma communication. Comme pour les mots, je ne veux plus de banalité. Ni forcément originale, ni forcément dans la norme, juste ce qui me plaît, ce qui me ressemble, dans toute ma complexité.

Vaste programme, non ? Bref, je suis enthousiasmée et charmée par Pinterest.

Et les autres ?

Les 3 autres, les pauvres, je les ai lâchement abandonnés. Linkedin, Viadeo et Google+

Force est de constater qu’ils ne m’ont absolument pas convaincue, ni même séduite. Vous dire que je les garde pour « le référencement », je n’y crois pas moi-même. Je ne sais même pas sous quoi je peux bien être référencée ! Une chose est certaine, je n’ai jamais eu de client arrivé par la magie googlienne.

Ceci étant dit, j’ai décidé de les conserver, comme vitrines. J’y publie mes articles, c’est déjà ça.

Bilan, les RS, ça vous gagne (non, ça c’est la montagne). C’est un bon moyen pour se faire connaître, mais il serait illusoire de croire qu’ils peuvent tout. C’est pourquoi, en parallèle, je développe mes réseaux « en vrai ». Petit à petit, la citrouille fait son nid…

P.-S. : et vous, les réseaux sociaux, vous en êtes où ? (Hum… ça fait un peu pub contre les drogues, non ? )

Quoi de mieux qu’un test grandeur nature ?

 

Partager cet article

9 commentaires
  • Denis Gentile
    21 mai 2014

    Ce n’est pas par hasard que j’ai lancé #jeblogue sur Facebook. Donc moi aussi je mets Facebook en première position.
    J’ai fait mes classes sur Viadeo en 2010 puis j’y ai obtenu mes plus grands succès en 2011, depuis c’est l’effondrement. Je ne comprends pas encore ce qui s’est passé chez eux. Il occupe donc désormais la dernière place du classement.
    Entre les deux, je mets dans cet ordre :
    – Instagram, c’est ma plus petite communauté et ce côté confidentiel me plaît. Pour une fois, je m’exprime sans mot.
    – Google +, surtout pour l’histoire du référencement, sinon je n’y mettrais pas les doigts
    – Linkedin, surtout pour les groupes. Même si cette manie de ne pas pouvoir y parler de ses articles me casse les pieds.
    – Pinterest, super réseau mais je n’ai jamais pris le temps malgré les conseils de Pierre Cappelli de m’y consacrer.

    Enfin, mon rêve, j’ai écrit quelques articles à ce sujet, c’est la création d’un nouveau réseau social. J’ai l’idée mais se creuser le cerveau n’est pas suffisant, il faut aussi se jeter à l’eau et ça c’est une autre histoire !

    • Morgane
      22 mai 2014

      Merci Denis de partager ton expérience. Je ne connais pas du tout Instagram, en même temps, j’ai un téléphone qui ne fait que téléphoner (oui, je sais !!!). Mais why not dans le futur.
      J’aime beaucoup ton rêve. Je ne m’y verrais pas en tant que constructrice, mais y participer, oh que oui. Fais-nous signe quand le moment sera venu !
      A bientôt

  • Tang
    21 mai 2014

    C’est une très belle idée que de faire un point sur l’usage que tu as des réseaux sociaux. Dans une quête infinie de nouveaux modes d’apprentissage, la seule pensée des bonnes et moins bonnes expériences porte en elle bien des sourires.
    Mon tiercé: Google+ où la civilité est plus grande que sur Facebook, Twitter où l’apostrophe est facile, et les bars des grands hôtels où la volupté rend la conversation facile et la rencontre unique.
    Merci de ce partage Morgane.

    • Morgane
      22 mai 2014

      Merci à toi Jacques pour ton partage. Les bars de grands hôtels, quelle bonne idée 😉

  • joselito
    21 mai 2014

    Bonjour,

    Bonne question, merci de l’avoir…(na je rigole).

    3 phases pour ma part.

    Avant 2009 :

    J’utilisais les réseaux sociaux à titre perso. Facebook en lieu et place de messenger et hotmail.com, et un truc du nom de viaduc il y a longtemps. Et puis des forums surtout.

    2009 – fin 2012 :

    Je me retrouve face à marché à conquérir avec des auto entrepreneurs ! Drôle de bestioles que ces gens là. Mutants, moitié entreprise, moitié particulier. En habitué du Kompass me voilà avec du B2B2C…bref, ma cible n’a pas de SIRET, pas de code APE ou à peine.

    Donc je décide d’utiliser Facebook à titre pro et de lancer un business en partant de là. Carton plein !
    J’ajoute un blog la dessus et en avant la cash machine.

    Les réseaux sociaux font mon business donc je ne vois ça que sous cet angle (je suis un grand malade).

    Dernière période (bon en fait, il y en 4) : Un an de vacances !

    Histoire de rester en contact avec la tribu je lance un blog (un pour ma femme et moi) : makeupontheroad.

    Et j’ajoute une page fan, un utmblr, instagram, twitter, pinterest…bref la panoplie. J’automatise un peu le truc et en avant.
    Un an de voyage avec des déserts, des bled paumé sans internet, des grandes villes, des plages…bref loin des réseaux sociaux au quotidien mais juste ce qu’il faut quand c’est utile pour partager notre road trip.

    Allez, dernière étape c’est maintenant. Retour en début de cette année dans ma vie de fabricant de clients.

    Mes deux blogs sont mes lieux de prédilection sur la toile.

    Facebook plus du tout pour le business mais pour garder le contact avec les gens du voyage et la tribu ici.

    tumblr pour l’inspiration.

    Google + comme fil d’info (j’arrive pas à trouver un bon outil de curation).

    Pinterest…mouais (faut que j’y retourne juste pour poster mes photos).

    Viadéo et Linkedin : Je bosse avec et finalement c’est pour moi un outil de prospection en B2B.

    Twitter ??? Je vendrais ma mère pour comprendre comment ça marche (et puis c’est bientôt son anniversaire, si c’est plus la mienne, j’esquive le cadeau). En vrai, j’y comprends rien et pourtant j’ai le sentiment de passer à côté. Mais j’arrive pas à l’attraper cet outil.

    Finalement, je me rends compte que ce qui me fait le plus triper aujourd’hui c’est de m’abonner à des newsletter et de réagir en commentant sur des blogs comme je le fais ici.

    D’ailleurs, je remonte vers le haut de ton blog pour recevoir tes p’tits mots.

    Belle journée à toutes et tous.

    • Morgane
      22 mai 2014

      Ah Joselito, tout d’abord bienvenue ! Et merci, je me sens moins seule car comme toi je suis blogovore et commentatrice compulsive ! Merci pour cet historique complet et passionnant sur ton évolution sur les RS (et merci de l’inscription aux p’tits mots. D’ailleurs, pas mal de nouveaux inscrits, je vais peut-être vous envoyer la précédente, oui, je pense tout haut 😉 ).
      N’hésite pas à mettre des liens vers tes blogs, toujours intéressée par de nouvelles découvertes.
      A bientôt !

  • martinez
    21 mai 2014

    Facebook mon ami, addict mais je me soigne. J’ai même réussi à passer un week end sans toucher un truc numérique (avec quelques bouffées de chaleur en fin de journée tout de même).
    Google + pour le référencement, conseil de ma « référenceuse ».
    Pinterest, compris depuis que j’ai écouté Florence Servan Schreiber, je me délecte de belles images et je créé des tableaux.
    Le petit oiseau me fait un peu peur (vu le temps que me prends FB) et je ne comprends pas encore comment tout cela fonctionne. Tu m’aideras ? 🙂

    • Morgane
      22 mai 2014

      Hey copine d’addiction à FB. J’ai essayer de me soigner, mais en fait, ça marche pô. Alors j’arrête d’arrêter hi hi. Quand tu veux pour Twitter !
      Bises

  • Morgane
    22 mai 2014

    Hello Nadège, oui, vivement Paris. J’arrive ! Comme je te le disais, n’hésite pas à faire la promo de ta NL sur les RS (j’adore le jargon ^_^ ), ça fonctionne, tout simplement parce que les lecteurs n’y pensent pas forcément.
    Bises

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Les potions magiques, ça n’existe pas.
La magie de l’écriture, si ! »

En cliquant sur valider, j'accepte de recevoir sur cet email les actualités et offres personnalisées du site canardalorange.com. Je dispose d'un droit d'accès, rectification et suppression de mes données et peut me désinscrire à tout moment via les liens de désinscription en bas de l'email.
J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité du site.